À Rome, à la basilique Saint-Pierre du Vatican, c'est l'ouverture de la Porte Sainte qui marque l'ouverture du grand Jubilé de l'an 2000 et de l'Année Sainte. Mais pourquoi cette fête et cette année spéciale ?
 

"Le grand Jubilé de l'An 2000 commencera dans la nuit de Noël 1999 par l'ouverture de la Porte Sainte de la basilique Saint-Pierre du Vatican, qui précédera de quelques heures la célébration inaugurale prévue à Jérusalem et à Bethléem [...]

Que pour tous, Noël 1999 soit une solennité rayonnante de lumière, le prélude d'une expérience particulièrement profonde de grâce et de miséricorde divine, qui se prolongera jusqu'à la clôture de l'Année jubilaire le jour de l'Épiphanie de notre Seigneur Jésus-Christ, le 6 janvier de l'année 2001.

Que tout croyant accueille l'invitation des Anges qui annoncent sans fin: "Gloire à Dieu au plus haut des cieux, et paix sur la terre aux hommes qu'il aime" (Luc 2, 14).

Le temps de Noël sera ainsi le coeur vibrant de l'Année Sainte, qui introduira dans la vie de l'Église l'abondance des dons de l'Esprit pour une nouvelle évangélisation."

                                 Jean-Paul II, Incarnationis mysterium, 6
Retour