Où es-tu donc?
Plus on balance par dessus bord nos valeurs chrétiennes pour les remplacer par ce qu'on nomme élégamment des "valeurs multiculturelles", plus nos gens ont soif de Dieu. Et nombreux sont ceux qui le cherchent dans l'ésotérisme, les sciences occultes, les propagandes du New Age ou dans des sectes. 

D'autres sont friands de manifestations de groupe où dans l'anonymat de la foule, ils peuvent se convaincre d'être croyant à peu de frais.
Mais il arrive également à tout coeur sincère ce jour étange où carrément on demande à Dieu: "Mais enfin, où es-tu donc?"

Un jour, Élie voulut rencontrer Dieu. La Bible nous raconte dans quelles circonstances le prophète réussit à le contacter:

"Voici que Yahvé passa. Il y eut un grand ouragan, si fort qu'il fendait les montagnes et brisait les rochers, en avant de Yahvé, mais Yahvé n'était pas dans l'ouragan; et après l'ouragan un tremblement de terre, mais Yahvé n'était pas dans le tremblement de terre; et après le tremblement de terre un feu, mais Yahvé n'était pas dans le feu; et après le feu, le bruit d'une brise légère. 
Dès qu'Élie l'entendit, il se voila le visage avec son manteau, il sortit et se tint à l'entrée de la grotte. 
 Alors une voix lui parvint, qui dit: 
- Que fais-tu ici, Élie? 
Il répondit: 
- Je suis rempli d'un zèle jaloux pour toi, Yahvé..."

1 Rois 19, 11-14


Voilà où toi aussi tu pourras rencontrer Dieu: 
non pas dans l'ouragan ni les tremblements,
mais plutôt dans la brise douce et légère

de sa présence en toi.
Alors, pourquoi cherches-tu ailleurs...?