La clé
A la tombée du jour, un homme est à genoux dans le parc en train de chercher quelque chose: 
    - Que cherchez-vous donc ainsi ? lui demande un passant.
    - Ma clé. Je l'ai perdue !
Tous deux se mettent à genoux pour chercher la clé perdue. 
Au bout d'un certain temps, l'homme compatissant demande:

    - Où l'avez-vous perdue ?
    - Chez moi !
    - Mais alors, pourquoi la cherchez-vous ici ?
    - Parce qu'il fait plus clair dans le parc !

 Il y a de ces gens qui préfèrent chercher leur vérité dans des lieux éblouissant de lumière et assourdissant de tapage, ou encore dans des écrits retentissants et des prédictions ésotériques. D'autres n'hésitent pas à recourir à des charlatans d'avenir qui au bout du fil ou dans une chronique hebdomadaire décident de votre bonheur ou de vos déboires en prétendant ausculter votre signe astral. 
Mais ta vérité, la vraie, ne se trouve-t-elle pas véritablement au fond de toi-même, dans ton intérieur. Encore faut-il que tu prennes le temps de rentrer quelque fois chez toi, que tu en trouves et utilises la clé...

Jésus rappelait à ses amis: 
- C'est moi qui suis le chemin, la vérité et la vie. 
   Et devant Pilate, il affirmait:
- Je ne suis venu dans le monde que pour rendre témoignage à la vérité. 
   Quiconque est de la vérité écoute ma voix.
Sur quoi Pilate rétorqua: 
 - Qu'est-ce que la vérité ?
Puis il sortit sans attendre la réplique de Jésus. 

Maudit Pilate ! 
Je t'en voudrai toujours
d'avoir eu peur de la clé de vérité.

Et... pauvre Pilate que je suis, moi aussi !