En voyant ce titre dans le journal local, je me suis posé la question au sujet de mon curé : le temps des fêtes sera-t-il une bonne saison pour lui? Non pas que je m'inquiète du montant de la quête des messes de Noël, car la traditionnelle "messe de minuit" est encore bien ancrée dans nos us et coutumes, même si elle se tient à 20h ou 22h et qu'on la commence quand même par le traditionnel "Minuit chrétiens". On sait tous que pour Dieu l'heure n'existe pas.
Donc il y aura foule aux célébrations, car c'est pour plusieurs leur seule messe de l'année et il faut bien acheter son salut d'une manière quelconque et se donner bonne conscience... Alors, ne soyons pas inquiets : pour le curé aussi, le temps des fêtes sera une bonne saison pour ses affaires!
Mais ensuite? On n'a pas encore trouvé de truc théologique pour inventer un "boxing day" en matière religieuse et le creux des affaires, qui pour les commerçants dure habituellement quelques semaines après les fêtes, se continuera probablement pour le curé jusqu'à Pâques. Encore faut-il espérer que la température ne soit pas trop clémente à ce moment là, car en belle saison les gens ont tendance à préférer les terrasses aux églises.

Je connais une confession religieuse américaine qui possède son "Drive in Sunday Theatre" où les gens peuvent assister à l'office bien assis dans leur voiture. Serait-ce pour nous une piste à explorer? On a bien essayé des "cafés chrétiens", des "messes en plein air" et d'autres mises en scène "à la moderne", mais les résultats n'ont pas été signifiants, pour ne pas dire insignifiants!

Non, je crois qu'il faut plutôt se fier au prologue de l'évangile de Jean qui écrit que "le Verbe était la lumière... Il est venu chez lui et les siens ne l'ont pas accueilli. Mais à tous ceux qui l'ont reçu, il a donné la possibilité de devenir enfants de Dieu, eux qui croyaient en Lui." (Jn 1, 11-12) Pour le chrétien, et pour le curé aussi, une bonne saison des fêtes n'est pas une question d'argent, comme pour les détaillants, mais une question de foi et d'engagement.