Coeur rouge
    Un beau dimanche soir, je suis invité à un repas chez des amis: hôtes des plus accueillants, menu digne d'un grand restaurant, vin capiteux, tout était à la fête.

     Pourtant je garde de cette soirée un tout autre souvenir que les mets  gargantuesques, et cela grâce à Élyse, une fillette de 5 ans habituellement réservée à mon endroit.

     Je savourais lentement un café sur le patio lorsqu'elle vient m'offrir un dessin qu'elle a tracé spécialement pour moi : sur un morceau de papier de quelques centimètres figurent une paire de lunettes et deux fenêtres. Les lunettes font sûrement allusion à mon âge loin du sien — pour les enfants, les vieux portent toujours des verres !
Les deux petites fenêtres comportent, l'une un coeur et l'autre un X,  symboles faciles à interpréter dans le langage des enfants: le coeur pour l'amitié et le X pour un gros bisou.


      J'ai à peine le temps de la remercier qu'elle m'offre de mettre de la couleur au dessin. Devant moi, elle prend alors un crayon et colore minutieusement le coeur en rouge puis me redonne mon dessin avec un large sourire.

  Revenu chez moi, je regardais le coeur rouge d'amour en fredonnant une vieille chanson de notre folklore :

 "Dernier amour de ma vieillesse,
  Venez à moi, petits enfants.
  Je veux de vous une caresse
  Pour oublier mes cheveux blancs."

Chant d'Action de grâce
    d'une jeunesse éternelle...