Correspondance

Enfin, nous avons réussi à approcher les "Martiens"! Depuis tout ce temps qu'ils hantent nos espaces, qu'ils viennent nous visiter la nuit à bord de leurs soucoupes volantes, c'est maintenant au tour de Pathfinder et de son petit Sojouner de prendre notre revanche et d'aller les espionner. 

Pour le moment, nous ne connaissons encore que quelques rochers, mais bientôt nous aurons des adresses de certains "E.T." et nous pourrons correspondre avec eux par courrier satellite! 

Quoi de plus intéressant que de retrouver dans sa boite à malle une enveloppe adressée à la main, à l'écriture parfois irrégulière, nous apportant des nouvelles d'une mère, d'une amie, d'un fils éloigné, d'une personne qui nous est particulièrement attachée. 

Tout voyageur internaute ne commence-t-il pas d'ailleurs ses explorations en demandant à son serveur de lui livrer son courrier électronique. On connaît bien la fascination qu'exerce le 

Sans attendre la correspondance avec Mars, je devrais peut-être commencer avec les Terriens, particulièrement les plus délaissés et les plus solitaires... Je me souviens de cette vieille grand-mère dans son foyer d'accueil qui relisait chaque soir une lettre de sa fille. Le papier en était tout froissé, déjà jauni par le temps car la lettre datait de huit ans. Pourtant sa fille travaille dans les télécommunications, mais la mère ne connaît rien à ce monde informatique et ne sait reconnaître que la couleur de l'encre...

Sa fille, elle, a troqué le stylo contre le clavier et son amour filial contre la technique... 
Mars est peut-être plus proche de nous que la terre!