Partage...
Dernièrement, j'ai appris qu'il y avait une famille où l'on n'avait rien mangé depuis quelques jours. C'était une famille hindoue. J'allai voir la famille en apportant un peu de riz.

Je l'avais à peine remis que la mère partageait le tas en deux et allait en déposer une moitié chez les voisins, qui se trouvaient être des musulmans.

Je lui dis:

- Qu'est-ce qu'il va vous rester à partager, vous tous ? Vous êtes dix pour ce petit tas de riz !
La mère répondit:
- Mais eux n'avaient pas à manger non plus...

C'est cela la grandeur. 
                                                                          Mère TERESA
...départagé
Les quatre petits enfants de mon ami m'entendaient dire et redire:

- Cette boîte de chocolat est pour vous tous les quatre: un, deux, trois et quatre, c'est bien entendu ?

Et quand au plus jeune je remets la boîte en répétant encore qu'elle est pour tous les quatre, le plus jeune aussitôt serre la boîte sur sa poitrine en s’exclamant :

- C'est à moi !  C'est à moi ! 

Alors, j'eus l'impression évidente de me trouver à une réunion très importante des grands de la terre !
                                                                Dom Helder CAMARA