LA ST-VALENTIN


"L'essentiel dans la vie est au niveau du coeur:
 On ne grandit pas d'abord en pensant,
 Mais en aimant...beaucoup !"

Le premier "Valentin" fut envoyé au 3e siècle par un romain dont le nom était Valentinus. Pour avoir aidé des martyrs chrétiens, il fut emprisonné par l'empereur Claudius II et condamné à mort.

Selon la légende, pendant que Valentinus attendait son exécution, il devint ami avec la jeune fille aveugle de son gardien et lui redonna la vue. Pendant la nuit précédant sa mort, Valentinus écrivit un message d'adieu à la jeune fille qui s'était attachée à lui et signa son message : "De ton Valentin".

Valentinus fut exécuté le 14 février et enseveli à l'endroit où se trouve aujourd'hui l'église de Praxedes, à Rome. On rapporte que près de sa tombe poussa un amandier rose, symbole de la fidélité des amoureux .

Depuis ce temps, le nom de VALENTIN est devenu à travers les siècles synonyme de l'affection entre amis et de l'amour entre les amants.

Au Moyen-Age, le 14 février était considéré comme le jour où les oiseaux commençaient leur saison des amours. Aussi autrefois les jeunes filles et garçons se fiançaient ce jour-là ou du moins se déclaraient leur amour. Dans le monde anglo-saxon, le mot "valentine" signifie "sweetheart - amoureux" et désigne une carte que les amoureux s'envoient pour se dire leur amour.

Le mot "AIMER" semble parfois prendre de la valeur quand on y ajoute un adverbe, et pourtant c'est souvent le contraire. Si je dis: "Je t'aime beaucoup", c'est que je ne suis pas engagé tout entier. Si je dis :"Je t'aime bien", c'est plus grave encore. Les disputes comportent souvent un : "Je t'aime bien, mais..." Surtout, n'allez pas dire à quelqu'un :"Je t'aime mieux ou plus que..." C'est tellement relatif que ça ne veut plus rien dire du tout ! Non, le mot "AIMER" est fait pour l'absolu !

Dans l’Évangile, il n'est pas dit d'aimer beaucoup, bien, mieux ou plus, mais simplement AIMER.

Vous pouvez conjuguer le verbe "AIMER" à l'imparfait, au futur ou tout simplement au présent:
- J 'aimais... - J 'aimerai... - J'aime...

À vous de choisir votre mode !